Live Parlement fédéral : les ministres répondent aux questions des parlementaires

20/11/14 à 14:17 - Mise à jour à 16:20

Ce jeudi après-midi, les ministres vont répondre aux questions des parlementaires. Kris Peeters, le ministre de l'Emploi répondra entres autres à une question sur la fermeture de 3 Suisses à Orcq, Jan Jambon, ministre de l'Intérieur, répondra à une question concernant la manifestation du 6 novembre, Maggie De Block, ministre de la Santé, sera amenée à s'exprimer sur l'augmentation du ticket modérateur...

Parlement fédéral : les ministres répondent aux questions des parlementaires

© Belga

  • Marie Gathon

    Une photo d'ambiance

    Du côté de l'opposition...

    Du côté de l'opposition... © MG

  • Marie Gathon

    Olivier Maingain tacle Charles Michel

    Le Premier ministre n'est pas là parce qu'il a sans doute d'autres obligations !Olivier Maingain (FDF)
  • Marie Gathon

    Le ministre des Finances (N-VA) exprime son avis sur l'Europe

    Je veux que l'Europe soit une Europe forte.Jan Van Overtveld, ministre des Finances
  • Marie Gathon

    Vue d'ensemble

    .

    . © MG

  • Marie Gathon

    Jan Penris (Vlaams Belang) dumping social

    40.000 emplois pourraient à terme être perdus dans la construction à cause du dumping social. Vous avez promis de prendre les mesures nécessaires. Qu'allez-vous faire ?

    Bar Tommelein, secrétaire d'État de la lutte contre la fraude fiscale

    L'Europe veut le libre échange des biens et des services. Il faut s'attaquer aux abus : salaire trop bas, conditions inhumaines. La Commission a lancé une mise en demeure à propos de la Belgique qui serait en désaccord avec le libre-échange.

    Mon plan sera bientôt présenté aux ministres. Je vais enter en consultation avec Marianne Thijssen de la Commission et c'est pour moi un dossier prioritaire.

  • Marie Gathon

    Emmanuel Burton (MR) Grippe aviaire

    Quelle est la situation ? Quelles sont les mesures préventives dans notre pays ?

    Willy De Borsus , ministre de l'Agriculture

    Un nouveau cas aux Pays-Bas m'a été communiqué aujourd'hui. Un certain nombre de foyers sont en train de se révéler. Un certain nombre de mesures sont prises dans notre pays : le confinement des volailles et le signalement d'une mortalité inhabituelle.

    Cette maladie n'est pas transmissible tel quel à l'homme. Il existe également des souches différentes de ce virus. La situation nécessite un monitoring permanent. Je suis informé plusieurs fois par jour de la situation.

  • Marie Gathon

    Travailler après la pension

    Je suis d'accord avec cette liberté de choix, mais chaque mesure doit stimuler les gens à continuer à travailler. D'autres mesures sont aussi nécessaires.Nele Lijnen
  • Marie Gathon

    Pension des enseignants

    La filiation est évidente entre votre gouvernement et l'ancien . Mais ce n'est pas parce qu'il a été injuste que vous pouvez l'être encore plus !Georges Gilkinet
  • Marie Gathon

    Georges Gilkinet (Ecolo-Groen) concernant les pensions futures des enseignants

    Les enseignants vont-ils devoir travailler plus longtemps ? Ceux qui veulent travailler à temps partiel seront-ils pénalisés ? Allez-vous revoir le système de calcul des pensions pour les enseignants ?

    Daniel Bacquelain (MR) ministre des pensions

    Chacun va devoir travailler un peu plus longtemps. Nous ne faisons que de nous inspirer de l'ancien gouvernement. Avec le système actuel, la plupart des enseignants vont garder un système de pension anticipée. Ils pourront prendre leur pension entre 62 et 63 ans.

    Il n'y a pas d'impact sur les salaires. Les montants des pensions seront également identiques. Pour les périodes assimilées se sera discuté avec les syndicats.

  • Marie Gathon

    Catherine Fonck à Maggie De Block

    Vos actes ne suivent en rien vos parole !Catherine Fonck
  • Marie Gathon

    Augmentation du ticket modérateur

    Ce qui m'inquiète, c'est la réalité de la population qui va devoir choisir entre manger et se soigner.Alain Mathot (PS)
  • Marie Gathon

    Réponse de Maggie De Block

    Maggie De Block, ministre de la Santé (Open VLD)

    Je suis étonnée. Hier nous avons passé 6h30 à en discuter. Cela figurait déjà dans la presse le 22 octobre. J'ose espérer que vous en aviez pris connaissance.

    Le système de ticket modérateur est complexe et peu transparent pour tous les acteurs. Le système sera simplifié par des montants fixes. À l'instar des tickets modérateurs pour les généralistes.

    La charge supplémentaire pour le patient est de 33 millions. La facture médicament par contre va diminuer de 23 millions pour les patients, donc je demande 0.35 euros de contribution de la part des patients.

  • Marie Gathon

    Concernant l'augmentation du ticket modérateur – tarif des spécialistes

    Catherine Fonck (cdH)

    Les consultations chez un spécialiste couteront 46 % en plus. C'est l'inverse de ce que vous avez promis. Est-ce que vous n'allez pas faire passer ces arrêtés royaux ?

    Alain Mathot (PS)

    Vous avez expliqué que vous n'alliez pas augmenter les économies de la médecine, mais sans nous dire comment. La première mesure prise va coûter au patient. Or, 10 % de la population hésite à se soigner, car ils n'ont pas les moyens. Ce sont toujours les personnes faibles qui pâtissent de ce genre de mesures. Est-ce que vous confirmez que 70 % des consultations vont augmenter ?

    Maya Detiège (sp.a)

    Pouvez-vous garantir que les économies ne seront pas prises au détriment des patients ? La visite chez un spécialiste va augmenter, donc le montant à payer va augmenter de moitié pour 2/3 des personnes. Ce sont des chiffres corrects. Comment pouvez-vous expliquer que ces chiffres sont contradictoires à vos intentions déclarées ?

  • Marie Gathon

    Wouter De Vriendt (Ecolo-Groen) concernant l'escalade du conflit Israël-Palestine

    Êtes-vous prêts à interdire l'importation de produits illégaux palestiniens ? Allez-vous reconnaitre l'État palestinien ?

    Didier Reynders (MR)

    J'ai déjà répondu à ces questions en session hier et il n'y a pas de nouvelle information depuis.

    Nous allons tendre vers une reconnaissance. Mais est-ce utile maintenant ? Nous sommes en train de négocier au niveau européen. Mais je suis disposé à en débattre au sein du parlement belge.

    Wouter De Vriendt :

    Il y a deux poids deux mesures dans ce parlement. Il n'a pas hésité à sanctionner la Russie concernant l'Ukraine, mais rien ne bouge concernant la Palestine. Si nous attendons un consensus à l'Europe, rien ne bougera jamais.

  • Marie Gathon

    Hans Bonte (sp.a) les combattants en Syrie – fuite des services de sécurité

    Hans Bonte (sp.a) les combattants en Syrie - fuite des services de sécurité

    Reuters m'a téléphoné pour savoir si un habitant de Vilvoorde faisait partie des combattants islamistes en Syrie. J'ai vérifié et ce n'était pas le cas. Cela a choqué beaucoup de monde de penser qu'un Belge pourrait faire partie des islamistes. Le problème est déjà assez compliqué. Il a fallu attendre 48 h avant d'être informés correctement. Ce type d'incident risque d'empêcher le bon fonctionnement de la sécurité de l'État. J'espère que vous allez faire quelque chose.

    Jan Jambon, ministre de l'Intérieur

    Si ce type d'information arrive aux oreilles de la presse par les services de renseignement c'est inadmissible. Mais ce n'est pas parce que la presse fait état d'un combattant belge que c'est le cas. Mes services n'en font pas état. Je ne crois pas forcément tout ce qui est dit dans la presse.

  • Marie Gathon

    Francky Demon (CD&V) concernant l'enquête sur le dysfonctionnement de la sécurité lors de la manifestation du 6/11

    Jan Jambon, ministre de l'Intérieur

    Il y a eu une réunion entre tous les services concernés hier soir. Il y a eu pas mal de problèmes en ce qui concerne le bien-être au travail des policier durant cette manifestation. Il y aura une enquête et le comité se réunira de nouveau.

    L'inspecteur général de la police a été convoqué pour savoir comment le commandement s'est déroulé durant la manifestation. Il faut également une enquête plus approfondie.

  • Marie Gathon

    Philippe Pivin (MR) la manifestation du 6/11 – mail de la CGSP

    Philippe Pivin (MR) la manifestation du 6/11 - mail de la CGSP

  • Vincent genot

    Jan Jambon, ministre de l'Intérieur

    Je suis troublé par ce brassard noir de reconnaissance recommandé pour les policiers. Cet appel de la CGSP n'a pas été suivi par les policiers. Je trouve inadmissible qu'un syndicat diffuse ce genre de consigne qui voudrait dire : " n'hésitez pas à être plus violent avec les policiers qui ne portent pas de brassard ".

  • Marie Gathon

    Kris Peeters, ministre de l'Emploi

    Je comprends très bien votre réaction. C'est une décision très grave pour les travailleurs de cette usine. J'espère que les syndicats pourront trouver des solutions pour les travailleurs. Je suis également disponible pour aider aux négociations.

    Concernant la modernisation de la loi Renault, nous voulons améliorer la situation pour aider les syndicats à trouver des solutions plus rapidement.

  • Marie Gathon

    Paul-Olivier Delannois (PS) : Fermeture 3 Suisse Orcq

    Allez-vous mettre en place la loi Renault ?

Nos partenaires