Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles: les députés ont prêté serment

17/06/14 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Le Vif

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (PFWB) a procédé mardi à son installation après le rejet de la réclamation déposée par le PTB contre la décision du Parlement bruxellois de ne pas intégrer un élu PTB parmi les 19 députés bruxellois qui siégeront au sein du PFWB.

Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles: les députés ont prêté serment

© Image Globe

Par 57 voix pour (PS, cdH, Ecolo et FDF), 28 abstentions (MR) et deux contre (PTB), les députés ont approuvé le rapport en ce sens rédigé un peu plus tôt dans l'après-midi par sa commission de vérification des pouvoirs. Composée de sept membres tirés au sort (3 MR, 2 cdH et 2 FDF), cette commission a, après une longue discussion juridique et un vote serré de 4 voix contre 3, finalement recommandé à l'assemblée de rejeter la réclamation déposée lundi par le parti de gauche radicale.

Celui-ci estimait avoir droit, sur base du nombre de voix recueillies sur sa liste à Bruxelles, à l'un de ces 19 strapontins, attribué au cdH. Outre ce recours du PTB, la commission de vérification des pouvoirs s'est également penchée sur les implications pour le PFWB du décret wallon sur le décumul. Elle a à cet égard confirmé que les députés empêchés à Namur le seraient également au sein du Parlement de la Fédération. Après l'adoption de ce rapport, les élus ont chacun procédé à leur prestation de serment en prononçant la formule traditionnelle: "Je jure d'observer la Constitution". A l'inverse de ce qui s'était produit la semaine dernière au Parlement bruxellois, les deux élus PTB au PFWB ont prêté serment mardi la main levée, et non le poing levé, conformément à la loi.Ainsi installé, le Parlement a procédé ensuite à l'élection de son président. Sans surprise, Jean-Charles Luperto (PS), le président sortant, a été reconduit au perchoir. Les vice-présidents seront, dans l'ordre de préséance, Hervé Jamar (MR), Isabelle Emmery (PS) et Dimitri Fourny (cdH).

Le PS a par ailleurs désigné l'ancienne ministre et ancienne députée fédérale Christiane Vienne comme cheffe de groupe au PFWB. Ecolo ne s'est lui toujours pas choisi de chef de file au Parlement. Le MR et le cdH conservent eux leur même cheffe de groupe, respectivement Françoise Bertieaux et Julie De Groote. La séance d'installation du PFWB a été levée quelques minutes à peine avant 18h00, permettant ainsi aux députés supporteurs des Diables rouges de ne pas rater leur début du match de Coupe du monde contre l'Algérie.

Nos partenaires