Paraguay: huit militaires tués dans une embuscade attribuée à la guérilla

27/08/16 à 19:47 - Mise à jour à 19:47

Source: Belga

(Belga) Huit militaires paraguayens ont été tués samedi dans un attentat à l'explosif portant la marque de la guérilla de l'Armée du peuple paraguayen (EPP) dans l'est du pays, selon le ministre de l'Intérieur, Francisco de Vargas.

"Ils ont placé des explosifs sur le passage emprunté par la patrouille. Le procédé utilisé laisse penser qu'il s'agit du groupe criminel EPP", a-t-il ajouté devant la presse. Selon le journal ABC, l'attaque a eu lieu alors que les militaires étaient en patrouille sur un chemin rural près du village d'Arroyito, à 500 km au nord-est de la capitale Asuncion. Selon la police, la guérilla de l'EPP (marxiste-léniniste), dont il reste une vingtaine de membres actifs et à laquelle la police attribue plus de 50 morts depuis 2007, a été entraînée par la guérilla colombienne des Farc qui viennent de signer un accord de paix avec les autorités colombiennes après plus de 50 ans de conflit. Les dirigeants d'un groupe dissident baptisé Groupement paysan armé (ACA) ont été tués par les forces de l'ordre en 2015. Le gouvernement a renforcé sa lutte contre la guérilla après l'enlèvement et le meurtre d'un couple d'Allemands à la tête d'un élevage bovin, en janvier 2015. (Belga)

Nos partenaires