Paradis fiscaux: la Belgique moins transparente en matière d'échange de renseignements

06/04/18 à 11:22 - Mise à jour à 11:24

Source: Belga

(Belga) La situation de la Belgique s'est détériorée en matière d'échange de renseignements, rendu nécessaire par la lutte contre les paradis fiscaux, selon le dernier rapport d'examen par les pairs, réalisé par le Forum mondial dans le cadre de l'OCDE.

La Belgique reste "largement conforme" aux normes internationales sur la transparence et l'échange d'informations à la demande mais sa situation s'est détériorée par rapport au précédent examen qui l'avait jugée "conforme" en 2014. Le dernier examen par les pairs, publié le 4 avril, explique principalement ce recul par une une "transposition inachevée des normes internationales". Le Forum mondial appelle à surveiller l'évolution législative en Belgique. Globalement, il ressort toutefois du dernier examen périodique que la Belgique reste un pays "largement ouvert" à l'échange d'informations et qui fournit des "réponses ponctuelles" et des "informations qualitatives" à ses nombreux partenaires. (Belga)

Nos partenaires