Panne de paiements électroniques: une compensation pour les commerçants ?

23/12/13 à 17:02 - Mise à jour à 17:02

Source: Le Vif

Les problèmes techniques qui ont touché le système de paiement électronique au niveau national ont été résolus progressivement vers 18h. Comeos va chiffrer l'impact financier et commercial des perturbations .

Panne de paiements électroniques: une compensation pour les commerçants ?

© Belga

Les problèmes de paiement électronique constatés en Belgique lundi après-midi se résolvent progressivement. La chaîne de supermarchés Delhaize par exemple indique que le système fonctionne à nouveau. Contacté par l'agence Belga, Worldline, le gestionnaire du réseau, ne veut pas encore confirmer que la panne est définitivement terminée.

Worldline précise qu'il a détecté un problème vers 16h lorsque près de la moitié des transactions a échoué. La cause de la panne en ce jour de grande affluence dans les magasins n'a cependant pas encore été déterminée. Des analyses sont en cours.

De nombreuses personnes ont rapporté via le réseau social Twitter des problèmes avec le paiement électronique dans les magasins de plusieurs villes belges lundi après-midi.

Unizo et SNI veulent une compensation

Les organisations d'entrepreneurs Unizo et SNI veulent une compensation pour le dommage causé aux commerçants lors de la panne qui a touché le réseau de paiement électronique de Wordline. L'impact ne peut pas encore être chiffré selon Unizo.

Selon un tour de table d'Unizo, la panne a débuté vers 16h00 et une transaction sur deux n'a pas pu être réalisée ou a subi un retard sur le réseau Wordline.

Les deux organisations déplorent que la panne s'est produite en plein rush pour le réveillon de Noël.

Les deux organisations demanderont des compensations pour les commerçants concernés. Unizo calculera les dommages ces prochains jours.

Des magasins ont pris les devants

La panne semblait toucher tout le pays et certains magasins ont décidé de prendre des mesures pour leurs clients. Makro, Delhaize et plusieurs autres enseignes proposaient par exemple un service bancontact permettant l'utilisation de la carte bancaire malgré les problèmes de réseau. "Les clients peuvent continuer à payer avec leur carte. Nous mémorisons les données et nous les enverrons lorsque le système fonctionnera à nouveau", a expliqué le porte-parole de Delhaize Roel Dekelver.

Les clients de Colruyt pouvaient quant à eux obtenir une facture et payer par virement.

Le paiement électronique connaît beaucoup de succès à l'approche des fêtes de fin d'année. Un nouveau record a été établi samedi dernier, avec environ 5,5 millions de transactions enregistrées.

Comeos va chiffrer l'impact financier et commercial des perturbations

Comeos, la fédération du commerce et des services, chiffrera en compagnie de ses membres l'impact financier et commercial des importantes perturbations qu'a rencontrées lundi après-midi le réseau de paiement de Worldline, annonce-t-elle lundi soir.

Comeos indique, dans un communiqué, étudier quelles mesures peuvent être prises pour récupérer les dégâts causés par ces perturbations et vouloir consulter Worldline afin de réfléchir à ce qui doit être fait pour éviter de tels incidents.

"Cet incident intervient à un moment doublement douloureux", estime la fédération du commerce et des services. "Les commerçants tournent actuellement à plein régime et doivent donc pouvoir compter sur un réseau de paiement électronique 100% fiable. Ce n'était pas le cas. De plus, les clients font usage de manière croissante de cartes de paiement."

Nos partenaires