Panne d'électricité à Tournai : quelle indemnisation ?

06/03/12 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

La panne d'électricité qui a frappé près de 150.000 foyers du Tournaisis lundi, donnera lieu à indemnisation. Particuliers ou entreprises, voici ce que vous devez déjà savoir.

Panne d'électricité à Tournai : quelle indemnisation ?

© Image Globe

L'importante panne d'électricité qui a touché la région de Tournai lundi, frappant près de 150.000 foyers, a entraîné une série de conséquences pour les entreprises bien sûr mais aussi pour les particuliers. Ces conséquences feront l'objet de diverses demandes d'indemnisation.

Particuliers. Chez Assuralia, où l'on souligne qu'il est encore trop tôt pour tirer un bilan financier de cette panne, on précise que, pour ce qui est des particuliers, les contrats d'assurances de type incendie couvrent régulièrement les dégâts électriques.

Il s'agira donc, pour chaque particulier ayant à déplorer des dégâts dus à la panne, de vérifier, à la lecture de son contrat, la couverture dont il bénéficie. Et, le cas échéant, de faire parvenir au plus tôt à sa compagnie d'assurances un dossier rassemblant le plus d'éléments de preuve possible des dommages subis (photos, etc.).

Il est aussi possible d'introduire un recours ou une plainte auprès de son gestionnaire de réseau. Certaines conditions sont néanmoins nécessaires pour entrer en ligne de compte pour une indemnisation.

Entreprises. Pour ce qui est des entreprises, il y a une plus grande diversité de types de contrats, rappelle Assuralia. Tous les secteurs d'activité n'ont pas été frappés de manière égale - les entreprises et commerces travaillant avec des denrées périssables, par exemple, peuvent avoir été particulièrement touchées. Selon le type de contrat, les conséquences commerciales de la panne de lundi (pertes de revenus notamment) peuvent être prises en considération dans certains cas.

Plusieurs types de dommages peuvent survenir : outre la perte de revenus, des surcharges électriques, des courts-circuits ou des coupures de programmes informatiques.

Auprès de la Chambre de commerce et d'industrie de Wallonie Picarde, on souligne que les conséquences d'une telle panne sont considérables pour les entreprises de la région. Car, au-delà de la journée de non-production que la panne a engendré, il y a aussi le processus de relance des entreprises du point de vue informatique qui pourrait prendre un à deux jours.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires