Panama Papers: plainte d'Ecolo et question des experts au coeur de la réunion de la commission spéciale

26/04/16 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Source: Belga

(Belga) La plainte déposée par Ecolo et la question des experts censés épauler les travaux des députés ont été au coeur de la première réunion de la commission spéciale de la Chambre chargée de se pencher sur le scandale des évasions fiscales au Panama, récemment révélé par un consortium de journalistes.

Panama Papers: plainte d'Ecolo et question des experts au coeur de la réunion de la commission spéciale

Panama Papers: plainte d'Ecolo et question des experts au coeur de la réunion de la commission spéciale © BELGA

"Saisir la justice comme l'a fait Ecolo ne revient-il pas à saboter le travail de la commission?", s'est d'emblée interrogé Vincent Scourneau (MR). "Les deux démarches sont complémentaires et non concurrentes", lui a répondu Georges Gilkinet (Ecolo) en soulignant la nécessité "de prendre la mesure du traumatisme causé par ce scandale d'évasion fiscale auprès des citoyens". Il sera finalement convenu qu'une copie de la plainte des écologistes soit transmise aux membres de la commission. Celle-ci s'est ensuite penchée sur la question des experts qui devront accompagner les travaux parlementaires. Sur ce point, la nomination de deux experts permanents est privilégiée. Un "pool" de spécialistes pourrait également être mis sur pied en fonction du budget disponible. "Je propose que chaque groupe parlementaire soumette d'ici vendredi au secrétariat des noms d'experts, dont l'intégrité est fondamentale, afin qu'un bureau élargi puisse trancher mardi prochain, juste avant notre prochaine réunion", a indiqué le président de la commission spéciale, Ahmed Laaouej (PS). Un courrier va également être envoyé dès demain/mercredi à la Cour des Comptes, lui demandant qu'elle fasse rapport de l'état d'avancement des 108 recommandations adoptées par la commission d'enquête parlementaire sur la grande fraude fiscale en 2009. Enfin, les membres de la commission, qui ont par ailleurs adopté le règlement d'ordre intérieur, ont prévu d'entendre, mardi prochain, les journalistes belges ayant participé à l'enquête internationale sur ces Panama Papers. "Nous leur demanderons de faire le point sur leur enquête et de la mettre en rapport avec les autres scandales du genre. Nous embrayerons ensuite assez rapidement avec les spécialistes", a conclu Ahmed Laaouej. (Belga)

Nos partenaires