Panama Papers: le patron de l'ISI déplore le manque de moyens de ses inspecteurs

17/05/16 à 16:16 - Mise à jour à 16:16

Source: Belga

(Belga) L'administrateur général de l'Inspection spéciale des Impôts (ISI), Frank Philipsen, a réclamé mardi, devant la commission spéciale de la Chambre sur les Panama papers, plus de moyens pour ses services. Il demande notamment des "ordinateurs portables performants" pour les inspecteurs.

Le patron de l'ISI a regretté que son administration ne puisse bénéficier de l'ensemble des moyens censés lui revenir. Il a notamment évoqué l'absence d'accès illimité aux banques de données nécessaires à son travail. "Il vaudrait mieux ne pas épargner sur ce genre de choses", a-t-il souligné. Outre des ordinateurs portables performants, Frank Philipsen demande également "des téléphones portables avec accès à internet pour l'ensemble des collaborateurs de l'ISI". Le patron de l'administration souhaite également quelques adaptations législatives ainsi que la ratification de certains accords. Il propose notamment que le contribuable qui admet avoir eu recours à une "construction juridique" (code 1077 de la déclaration) se voit opposer une annexe permettant d'inscrire le détail des opérations par pays. (Belga)

Nos partenaires