Palaos: le président sortant réélu face à son beau-frère

11/11/16 à 03:52 - Mise à jour à 03:55

Source: Belga

(Belga) Le président sortant des Palaos, Tommy Remengesau, a été réélu pour un quatrième mandat à la tête de cet archipel de Micronésie, mais il a qualifié jeudi sa victoire de "douce-amère" car il l'a remportée face à son beau-frère.

M. Remengesau a obtenu 5.124 suffrages contre 4.860 à son concurrent, Surangel Whipps, à l'issue du scrutin du 1er novembre dans ce minuscule Etat du Pacifique. "Je vous remercie pour votre soutien et la confiance que vous me témoignez en me permettant de continuer à vous servir comme président", a déclaré Tommy Remengesau dans un communiqué publié jeudi soir. Il a jugé que la campagne qui lui a permis de l'emporter a été des plus difficiles, car il a dû affronter Surangel Whipps, qui est marié à sa soeur. "C'est une victoire douce-amère", a-t-il dit à l'AFP. "J'aurais bien aimé que mon beau-frère et ma soeur fêtent la victoire avec moi". M. Whipps a mené une campagne axée sur le changement, après les 12 années passées par son beau-frère à la tête de ce pays de 22.000 habitants. Il a mis le doigt en particulier sur les problèmes sociaux de l'archipel. M. Remengesau a mis en avant le besoin de stabilité, faisant valoir que sa politique avait permis de renforcer le tourisme dans ces îles paradisiaques appréciées des adeptes de la plongée sous-marine. (Belga)

Nos partenaires