Pacte d'excellence : une étude de faisabilité sur une modification des rythmes scolaires

14/11/16 à 18:12 - Mise à jour à 18:12

Source: Belga

Le gouvernement de la Fédération va faire réaliser une étude de faisabilité sur une éventuelle adaptation des rythmes scolaires, une des idées -controversée- envisagées dans la cadre du Pacte pour un enseignement d'excellence.

Pacte d'excellence : une étude de faisabilité sur une modification des rythmes scolaires

© Belga Image

Cette étude de faisabilité portera sur les deux volets distincts d'une éventuelle adaptation des rythmes scolaires envisagée, à savoir le possible allongement de la journée scolaire d'une part, et une possible modification des congés scolaires d'autre part, notamment un raccourcissement des deux mois de vacances estivales au profit de congés plus long le reste de l'année.

L'objectif de cette étude sera d'étudier les pistes d'aménagement, leurs avantages mais aussi leurs freins, et ce pour les différents acteurs concernés, dont les associations sportives et mouvements de jeunesse, a indiqué lundi la ministre de l'Education, Marie-Marie Schyns.

La réalisation de cette étude de faisabilité, demandée par les acteurs du Pacte eux-mêmes, n'a pas encore été confiée à l'un ou l'autre opérateur, le marché public devant encore être lancé.

Parmi la multitude de propositions suggérées par le Pacte pour un enseignement d'excellence, celle sur une possible adaptation des rythmes est sans doute celle qui a suscité ces derniers le plus de réactions négatives, notamment auprès d'une partie des parents qui redoutent un impact négatif sur les activités extra-scolaires de leurs enfants.

L'une des idées avancées serait notamment d'allonger la journée scolaire jusqu'à 17h00 pour permettre notamment aux élèves de réaliser leurs devoirs à l'école plutôt qu'à domicile, les jeunes issus de milieux défavorisés y bénéficiant généralement de moins bonnes conditions de travail.

Nos partenaires