Ouragan Matthew - L'Unicef met en garde contre le risque de choléra pour les enfants en Haïti

09/10/16 à 00:04 - Mise à jour à 00:06

Source: Belga

(Belga) L'UNICEF tire à nouveau l'alerte pour les risques de maladies liées à la qualité de l'eau pour les enfants résidents dans les régions les plus affectées d' Haïti après le passage de l'ouragan Matthew qui a fait plus de 400 décès dans l'île des Caraïbes. L'agence de l'ONU renforce son dispositif de lutte contre le choléra.

Ouragan Matthew - L'Unicef met en garde contre le risque de choléra pour les enfants en Haïti

Ouragan Matthew - L'Unicef met en garde contre le risque de choléra pour les enfants en Haïti © BELGA

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance s'inquiète particulièrement des maladies liées à la qualité de l'eau avec l'arrivée de la saison des pluies. "Des rivières en crues, des eaux stagnantes, des corps humains et animaux sont des terrains propices pour la propagation de ces maladies", signale Marc Vincent, représentant de l'UNICEF en Haïti. "Chaque jour la menace du choléra se renforce. Nous sommes dans une course contre la montre pour atteindre ces enfants avant la maladie". Avant l'ouragan, une personne sur trois dans l'île n'avait déjà pas accès à des installations sanitaires et trois sur cinq à de l'eau potable. Et la situation est encore pire dans les zones rurales. Chez les enfants de moins de cinq ans, la diarrhée est la première cause de décès. C'est en Haïti que le choléra frappe le plus. Près de 10.000 personnes ont succombé à la maladie depuis 2010 et plus de 27.000 cas suspects ont été rapportés cette année, dont un sur trois concernant des enfants. L'UNICEF est fortement mobilisé dans le territoire pour faire face à cette épidémie. Avec les effets dévastateurs de l'ouragan Matthew l'agence renforce encore son dispositif. Accéder à des tablettes de purification de l'eau, traiter les sources d'eau collectives, et mettre en place des toilettes dans les abris temporaires ou les installations informelles sont les réponses que l'UNICEF cherche à mettre en place. (Belga)

Nos partenaires