Ouragan Irma - Thomas Cook envoie une équipe d'intervention dans les Caraïbes

05/09/17 à 19:22 - Mise à jour à 19:23

Source: Belga

(Belga) Une équipe d'intervention spéciale du tour-opérateur Thomas Cook partira demain/mercredi à destination de la République dominicaine afin d'aider si besoin les voyageurs et le personnel présent dans cette région touchée par l'ouragan Irma.

Irma a été classé mardi comme ouragan de catégorie 5, soit le maximum. L'Etat américain de Floride et l'île de Porto Rico ont décrété l'état d'urgence. Des avertissements pour ouragan ont été émis sur les îles d'Antigua, Barbuda, Anguilla, Montserrat, Saint Kitts et Nevis, Saint-Martin, Saint Barthelemy, Saba, Saint Eustache et les îles Vierges britanniques et américaines. L'ouragan devrait ensuite se déplacer vers la République dominicaine et Cuba. Thomas Cook Belgium n'a qu'une centaine de clients dans les Caraïbes. Mais, vu l'intensité de l'ouragan, le tour-opérateur a décidé d'envoyer une équipe spéciale en République dominicaine. Celle-ci aura pour mission d'assurer un soutien psychologique et d'organiser les rapatriements, si nécessaire. "Nos hôtels dans les Caraïbes sont tous équipés d'abris et le personnel sur place est formé à ce genre de situations d'urgence. Afin d'assurer une aide supplémentaire, une équipe belge partira mercredi de Düsseldorf", a indiqué la porte-parole de Thomas Cook, Laura Van Waeyenberge. Par ailleurs, les voyageurs qui devaient s'envoler vers les Caraïbes avec Thomas Cook ont la possibilité, à partir de mercredi et jusqu'à dimanche, de modifier ou d'annuler leur voyage sans frais. Du côté de TUI, aucune décision n'a encore été prise. "Nous suivons bien entendu la situation de près", a affirmé Piet Demeyere, porte-parole du tour-opérateur, "mais nous prendrons une décision plus tard, quand nous disposerons d'une évaluation plus précise de l'ampleur de la menace. Nous avons un vol à destination de Miami prévu samedi prochain. Mais l'expérience nous montre que l'itinéraire et l'intensité de l'ouragan peuvent changer extrêmement rapidement", a-t-il ajouté, estimant qu'il était trop tôt pour prendre des mesures. "Nous les prendrons dès que cela s'avérerait nécessaire pour la sécurité de nos clients." (Belga)

Nos partenaires