Ouragan Irma: le Royaume-Uni débloque une aide d'urgence

07/09/17 à 15:14 - Mise à jour à 15:15

Source: Belga

(Belga) Le Royaume-Uni a débloqué 12 millions de livres (13 millions d'euros) et envoyé un navire militaire pour venir en aide aux territoires touchés par le passage de l'ouragan dévastateur Irma dans les Caraïbes, a annoncé jeudi le gouvernement britannique.

"Nous sommes préoccupés de manière générale, et en particulier pour nos territoires d'outre-mer qui sont affectés", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Alan Duncan, devant le Parlement britannique. "Nous débloquons immédiatement 12 millions de livres, disponibles via notre mécanisme d'intervention rapide pour l'aide et la reconstruction en cas de catastrophe", a-t-il ajouté. Il a précisé que son ministère était "en état d'alerte" et faisait "tout son possible" pour apporter assistance aux victimes de l'ouragan de catégorie 5, d'une intensité sans précédent et qui a fait au moins neuf morts. Selon Alan Duncan, le navire militaire britannique RFA Mounts Bay, qui se trouve sur zone dans les Caraïbes, doit gagner "plus tard dans la journée" les îles britanniques affectées, tandis que des avions se tiennent prêts à décoller pour apporter assistance si nécessaire. Anguilla a été touché "de plein fouet", avec des dégâts graves, voire "critiques à certains endroits", a-t-il dit. Le port et l'aéroport de l'archipel restaient fermés. Les Iles Vierges britannique "n'ont pas été épargnées non plus", selon la même source, et les dégâts y sont "graves". "Nous allons maintenant évaluer de manière urgente les besoins supplémentaires des communautés des Iles Vierges britanniques et d'Anguilla pour voir ce qui peut être fait de plus en termes d'assistance financière et humanitaire", a par ailleurs indiqué le ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, dans un communiqué. La Première ministre britannique, Theresa May, a annoncé s'être entretenue au téléphone avec le président français Emmanuel Macron sur la situation dans les Caraïbes. "Ils ont convenu de coopérer étroitement, y compris avec les Néerlandais, pour évaluer l'étendue des dégâts et coordonner leurs efforts de secours", a indiqué un porte-parole. (Belga)

Nos partenaires