Ouragan Irma - Inondations et foyers privés d'électricité en Floride

11/09/17 à 03:23 - Mise à jour à 03:24

Source: Belga

(Belga) Le niveau d'eau à Naples, sur la côte de la Floride, a grimpé de plus de deux mètres en 90 minutes, selon les mesures de la marée communiquées par le centre national des ouragans. L'ouragan Irma, qui est désormais requalifié de catégorie 2, a privé d'électricité quelque trois millions de foyers de l'Etat dimanche. L'état de catastrophe naturelle a été déclaré par le président américain Donald Trump.

Des vents de plus de 229 km par heure ont été constatés à l'aéroport de Naples, vers 18h00 (00h00 HB), selon les informations de l'agence. Celle-ci a émis des avertissements au sujet de dangereuses tempêtes qui pourraient balayer la région encore après le passage d'Irma, alors que les alertes à l'ouragan et aux inondations restent de mise. L'ouragan, encore de catégorie 4, a touché la Floride dimanche avant de repasser en catégorie 2 sur une échelle de 5. Bien que redescendu en puissance, l'ouragan demeure puissant, noyant surtout la côte ouest de la Floride, note toutefois le centre. Les intempéries ont causé des pannes de courant généralisées, affectant les habitations du sud et de l'est de l'Etat. La remise en service pourrait prendre des semaines, selon les fournisseurs d'électricité locaux, cités par Reuters. L'ouragan a aussi causé l'annulation de 12.000 vols à destination du monde entier. Depuis la Floride, pas moins de 9.000 vols ont été annulés depuis Miami, Orlando et Tampa. L'état de catastrophe naturelle a été déclaré par le président américain Donald Trump, de sorte que la Floride puisse bénéficier de moyens financiers supplémentaires pour faire face aux intempéries. Le résident de la Maison Blanche a qualifié l'ouragan de "monstre" et promis de "très vite" visiter les zones sinistrées de la péninsule. En addition à la Floride ravagée par Irma, des alertes à l'ouragan ont été émises dans les comtés du sud de la Géorgie. En Alabama, la garde nationale a commencé à être mobilisée également. (Belga)

Nos partenaires