Luc Delfosse
Luc Delfosse
Auteur, journaliste
Opinion

05/04/17 à 15:50 - Mise à jour à 15:56
Du LeVif/l'Express du 31/03/17

"Oui, j'adore les sondages. Ils me font rire jaune à 37,04 % et striduler de honte à 98,07 %"

J'adore les sondages. On n'a rien connu de plus hilarant depuis Le Tribunal des flagrants délires, les pets mélodiques du Bombé dans La Soupe aux choux, le duel entre le roi Arthur et le Chevalier noir dans Sacré Graal et, of course, Marc Moulin dans Le jeu des dictionnaires.

Le sondage, c'est la Pythie ressuscitée à grands frais par les vieux médias qui, à ce qu'il paraît, n'ont plus un clou pour faire chaque jour leur métier (dire, relever, révéler, enquêter, étayer, expliquer...), font rouler les charrettes de journalistes et bouclent à coups de dépêches brutes et de supplétifs payés au plancher. A chacun ses tireuses de tarot qui vous annoncent sur cinq pages ou dix minutes d'antenne hystériques pleines de " tartes " éclatantes comme des sucres d'orge polychromes " rencontres exotiques et rentrées d'argent imminentes ". Bref, on promet Hilary et c'est un clone de Mussoli...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires