Orban: la Commission européenne est en grande partie responsable de la crise de l'UE

10/07/16 à 18:49 - Mise à jour à 18:49

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a accusé la Commission européenne d'être en grande partie responsable de la crise de l'UE, mise en évidence par le Brexit, et appelé à ce que les Etats reprennent les choses en main.

Dans une tribune de presse à paraître lundi dans le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, Viktor Orban estime qu'il faut en finir avec "l'idéalisation du projet européen". A ses yeux, la raison principale de la crise de l'Union européenne tient à ce que les frontières du bloc et les limites de déficit budgétaire ont été violées continuellement par les gouvernements "avec l'assentiment silencieux" de la Commission européenne, qui aurait dû l'empêcher. De ce fait, "les deux plus grands acquis européens" ont été mis en danger, à savoir "la monnaie commune et le marché unique qui est protégé par Schengen", la zone européenne de libre-circulation, écrit-il. M. Orban estime pour sa part avoir contribué à sauver le modèle européen et "le mode de vie" de ses habitants en fermant les frontières de la Hongrie aux réfugiés. Il a appelé à ce que le rapport de force au sein de l'UE soit modifié au profit des Etats nationaux par rapport aux institutions européennes. Il est de notoriété publique que M. Orban en veut au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, en particulier, pour avoir proposé une répartition des migrants arrivant en Europe entre les différents pays via un système de quotas. Ce modèle a été rejeté par les pays d'Europe de l'Est. (Belga)

Nos partenaires