Orages : des centaines de routes et de caves innondées

19/08/11 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

Les pompiers sont intervenus des centaines de fois à Bruxelles, dans les Brabants, à Liège et dans le Hainaut suite aux violents orages qui se sont abattus sur le pays jeudi en fin de journée. Le bilan, région par région.

Orages : des centaines de routes et de caves innondées

© DR

Plusieurs tempêtes et fortes pluies ont provoqué de nombreux embarras sur les routes belges jeudi soir. Les problèmes les plus significatifs ont été répertoriés dans la région bruxelloise, à Louvain et Herentals. Près de 300 kilomètres de files ont été enregistrés en Belgique.

Bruxelles

Les pompiers de Bruxelles ont reçu plus de 700 appels d'urgence entre 17h00 et 18h30 à la suite des pluies violentes qui se sont abattues jeudi en fin de journée sur la capitale. Les interventions concernaient principalement des caves, maisons et rues inondées. Çà et là, il était aussi question de dégâts dus à la foudre, mais aucun incendie important n'aurait été signalé.

Les orages ont surtout frappé les communes de Jette, Laeken, Molenbeek-Saint-Jean et Watermael-Boitsfort. Anderlecht, Auderghem, Bruxelles, Woluwe-Saint-Pierre et Uccle ont également été touchés, mais dans ces communes, la situation serait moins problématique.

Les communes les plus affectées en périphérie bruxelloise sont celles de Rhode-Saint-Genèse, Alsemberg et Leeuw-Saint-Pierre.

Le système électrique de l'Atomium a été noyé. Le système est hors service, ce qui fait que l'Atomium sera exceptionnellement fermé ce vendredi. "L'Atomium met tout en oeuvre pour procéder aux réparations dans les plus brefs délais", selon un communiqué du porte-parole de l'Atomium. Le bâtiment devrait normalement être en mesure d'accueillir à nouveau les visiteurs dans des conditions optimales à partir de samedi.

La circulation du métro a été interrompue en début de soirée, sur la ligne 6, à la suite des fortes pluies en raison de l'inondation d'un tunnel sous la place Bockstael. A cet endroit, le niveau d'eau a fortement dépassé celui des rails pour atteindre un mètre de hauteur. Une rame de métro a dû être évacuée et le courant a été coupé entre Pannenhuis et Houba-Brugmann.

Brabant wallon

Les pompiers de Jodoigne ont enregistré une centaine d'appels jeudi soir. Les entités d'Orp-Jauche et de Hélécine ont été les plus touchées par les inondations.

D'importantes coulées de boue ont entravé bon nombre de voiries de la région de Jodoigne. Nettoyages de routes, vidanges de caves, inondations de maisons ont occupé les pompiers locaux durant toute la soirée de jeudi. Des interventions seront encore nécessaires durant plusieurs jours,

estiment-ils.

Dans le village de Marilles (Orp-Jauche), un habitant a dû être évacué après que l'eau mêlée au mazout d'une citerne ait envahi son habitation. D'autres habitations y ont été inondées. D'importantes coulées de boues ont aussi été constatées dans plusieurs villages d'Orp-Jauche. Quelques maisons ont par ailleurs été inondées dans le village de Herbais (Jodoigne).

Liège

Les pompiers de Waremme ont été très sollicités. Peu après

23h00, la phase de pré-alerte de crue pour le Geer leur a été signifiée par le centre de crise provincial, précisent-ils. "Le Geer est sorti de son lit dans le village d'Oleye (Waremme), et nous venons de recevoir un fax du centre de crise nous signalant la phase de pré-alerte de crue pour le Geer", indiquaient les pompiers waremmiens jeudi peu après 23h00.

La foudre s'est abattue sur un arbre, le long de l'autoroute E40 à hauteur de Bettincourt (Waremme), ce qui a provoqué l'obstruction d'une bande de circulation. Des coulées de boues sur diverses voiries nécessiteront encore plusieurs interventions de nettoyage ce vendredi.

Les pompiers de Hannut ont effectué de nombreuses interventions dans les entités de Lincent, Hannut, Braives et Wasseiges.

Le secteur de Lincent est incontestablement celui qui a été le plus touché. Dans le village de Pellaines, les pompiers hannutois ont dû assurer une dizaine de pompages de caves. Une habitation y a été sévèrement inondée et deux véhicules y ont été emportés par des coulées de boue. Dans les villages de Racour et Lincent, d'importantes coulées de boue ont aussi entravé plusieurs voiries, tout comme à Grand-Hallet (Hannut). Les pompiers hannutois sont également intervenus à Ville-en-Hesbaye (Braives) et à Acosse (Wasseiges) pour des nettoyages de routes et quelques inondations. Leur travail devrait se poursuivre durant toute la journée de vendredi, estiment-ils.

Hainaut

Des pluies torrentielles, suivies parfois de chutes de grêle, sont tombées dans le Tournaisis. Plusieurs routes ont été coupées à Antoing et Tournai. Les dégâts sont néanmoins limités.

A Brunehaut, près de la frontière française, des coulées de boue ont bloqué la rue du Vicinal à Wez. L'artère a rapidement été nettoyée et rendue à la circulation.

Dans l'entité d'Antoing, la route nationale en direction de Tournai a été fermée à la suite d'une coulée de boue à hauteur du village de Calonne.

A Bruyelle (Antoing), la route provinciale passant sous le pont du TGV a été inondée. On y a enregistré une soixantaine de cm d'eau.

Totalement sous eau, la route industrielle entre le bassin carrier d'Antoing et la commune de Vaulx (Tournai) a également été fermée par la police à toute circulation. Une déviation a dû être mise en place en direction de l'autoroute E42, Tournai-Mons.

Une partie du toit du Théâtre de Mons qui était en réfection s'est effondrée.Peu avant 17h00, à la suite d'une courte mais très violente bourrasque accompagnée d'une pluie forte et violente, une partie de la toiture du Théâtre Royal de Mons, équivalente à une surface d'environ 90 m2, s'est écrasée dans la rue Neuve.

Les travaux de réfection du Théâtre de Mons avaient commencé mardi. Les dégâts matériels sont importants, mais l'incident n'a fait aucun blessé.

Flandre


Cinq personnes ont perdu la vie et huit autres ont été grièvement blessées au festival Pukkelpop qui se déroulait à Keiwit, près d'Hasselt.

Les fortes pluies ont également touché Hal, Vilvorde et la région de Louvain. L'autoroute E40 a notamment été inondée entre Bruxelles et Louvain. A hauteur de Bertem, la circulation s'effectuait sur une seule bande en raison de la présence d'une énorme flaque d'eau.

Les pompiers de Louvain ont en outre reçu des dizaines d'appels pour des caves et des rues inondées.

Même son de cloche du côté des pompiers de Vilvorde. Dès 17h30, ils ont été submergés d'appels concernant des caves, des rues et des maisons inondées. Selon les pompiers, aucun problème dû à la foudre n'aurait été enregistré pour l'heure.

A Hal, les inondations se concentraient sur le centre-ville, d'après les pompiers locaux.

L'unité opérationnelle de Liedekerke de la Protection civile est intervenue en plusieurs endroits en Flandre afin d'apporter son assistance dans la lutte contre la montée des eaux.

A Liedekerke même, la Protection civile est intervenue afin de pomper des caves, placer des sacs de sable et remettre des plaques d'égout à leur place.

A Oud-Heverlee, près de Louvain, et à Crainhem, des caves ont également dû être pompées. A Hal et Asse, des bâches ont dû être posées sur des toits de maisons frappés par la foudre.


Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires