Opter pour le vélo pourra rapporter jusqu'à 400 euros à Anvers

01/10/16 à 21:31 - Mise à jour à 21:33

Source: Belga

(Belga) Les personnes qui travaillent à Anvers pourront bientôt compter sur un subside allant jusqu'à 400 euros s'ils achètent un vélo. Des travaux de mobilité doivent démarrer en 2017 et la ville souhaite être quitte d'un maximum de voitures.

Il y a quelques mois avait été annoncé qu'une prime de 150 euros serait versée aux travailleurs qui optent pour le vélo plutôt que pour la voiture, tandis que les routes seront fortement encombrées pendant les travaux. Celui qui prendra son vélo au moins quatre fois par semaine recevra une prime supplémentaire de 50 euros, apprend-on désormais. Si l'employeur offre 100 euros au travailleur, la ville allongera également 100 euros. Au total, cela peut donc grimper à 400 euros pour l'achat d'un vélo, écrit Het Gazet Van Antwerpen. La ville est à la recherche d'un système GPS pour tracer les cyclistes pendant un an et vérifier s'ils respectent les conditions des primes. Elle avait annoncé avoir dégagé 300.000 euros pour le projet. Le parti d'opposition Groen approuve l'initiative, mais appelle néanmoins à élaborer un système structurel et à travailler à l'infrastructure pour les cyclistes. (Belga)

Nos partenaires