Opération antiterroriste en Allemagne: un des 4 suspects lié à la Belgique

04/02/16 à 14:06 - Mise à jour à 14:06

Source: Belga

(Belga) Un des quatre suspects recherchés jeudi matin lors d'une opération antiterroriste menée par la police allemande a des liens avec un réseau islamiste en Belgique, indique la police. Il est question d'un Algérien de 26 ans, qui s'est rendu au moins une fois à Molenbeek, où habitaient plusieurs personnes suspectées d'être impliquées dans les attentats de Paris de novembre dernier.

Opération antiterroriste en Allemagne: un des 4 suspects lié à la Belgique

Opération antiterroriste en Allemagne: un des 4 suspects lié à la Belgique © BELGA

Lors de l'opération policière d'envergure, des perquisitions ont été effectuées dans des habitations et entreprises de Berlin et dans des centres pour demandeurs d'asile d'Hanovre et d'Attendorn. Le principal suspect, un Algérien de 35 ans, a été interpellé dans un centre d'enregistrement des réfugiés à Attendorn, selon l'agence de presse allemande DPA. Il a notamment participé à un camp d'entrainement en Syrie, selon la police, et faisait l'objet d'un mandat d'arrêt émis par les autorités algériennes pour appartenance à une organisation terroriste. Un autre homme, de 49 ans, a été arrêté jeudi dans la capitale dans le cadre de la même opération. Les deux autres suspects recherchés, dont le jeune homme lié au milieu islamiste belge, n'ont pas été arrêtés. La police les a cependant au moins croisés, indique DPA, mais le déroulement précis des évènements n'est pas connu. Les quatre suspects seraient liés à l'organisation Etat islamique (EI). La police allemande les suspecte d'avoir planifié une rencontre à Berlin, destinée à préparer des attaques terroristes. (Belga)

Nos partenaires