Open Vld : l'attitude de la N-VA et du CD&V est raisonnable

30/08/10 à 18:47 - Mise à jour à 18:47

Source: Le Vif

Le président de l'Open Vld Alexander De Croo, dont le parti ne participe pas aux actuelles négociations institutionnelles, est d'avis que la N-VA et le CD&V ont eu une " attitude raisonnable" en n'acceptant pas l'accord sur le refinancement de Bruxelles sans garanties sérieuses pour une révision de la loi de financement.

Open Vld : l'attitude de la N-VA et du CD&V est raisonnable

© Belga

clarifie pas la façon dont les Régions et le fédéral seront financés, on n'arrivera pas à la stabilité communautaire, a dit M. De Croo lors d'une conférence de presse lundi après-midi. Tout accord basé sur des arrangements vagues et incomplets est un accord basé sur des sables mouvants, a-t-il ajouté.

Le président des libéraux flamands en appelle dès lors aux négociateurs pour qu'ils prennent leur temps. "La loi de financement est complexe mais il est parfaitement possible de voir en quelques semaines comment financer à l'avenir les diverses entités du pays", a-t-il dit.

Enfin, M. De Croo a encore souligné qu'en tant que libéral et démocrate, il était heurté par le fait qu'on accorde maintenant un rôle aux partenaires sociaux dans la préformation. Il s'est d'ailleurs demandé si on ne se servait pas d'eux "pour gagner du temps".

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires