Onze personnes arrêtées dans le cadre d'un trafic international de stupéfiants à Liège

03/03/16 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Belga

(Belga) Un juge d'instruction liégeois a placé, fin février, onze personnes sous mandat d'arrêt dans le cadre d'un trafic international de stupéfiants, a annoncé jeudi la zone de police de Liège. Le fournisseur, originaire des Pays-Bas, a été interpellé le 23 février dernier lors d'une importante opération de la section "Répression des stupéfiants" de la police judiciaire de Liège, qui avait conduit à 15 interpellations au cours des 10 perquisitions menées.

L'enquête, qui avait débuté en octobre 2015, avait permis d'établir qu'un des membres de cette organisation criminelle réceptionnait des pains de cocaïne et d'héroïne pure ainsi que les produits de coupe. Des billes de 2,5 et 5 grammes étaient alors confectionnées et vendue par demi-gramme. L'enquête a également permis de déterminer que l'organisation avait besoin de 2,5 kilos d'héroïne et d'un demi-kilo de cocaïne tous les quatre jours. Le trafic s'opérait essentiellement au centre-ville mais également dans les quartiers du Longdoz, de Grivegnée et d'Outremeuse. Le responsable du réseau liégeois utilisait les services de lieutenants qui faisaient eux-mêmes appel à des dealers de rue originaire de Liège et âgés entre 20 et 30 ans. Lors des perquisitions opérées le 23 février dernier, 1,32 kilo d'héroïne et 275 grammes de cocaïne ont été saisis de même qu'une somme de 30.000 euros. Les enquêteurs ont également découvert une arme de poing, des minutions, des restes de pain d'héroïne, des centaines de sachet de confection, des produits de coupe (2,5 kilos), un mixer, une balance de précision et plusieurs GSM. (Belga)

Nos partenaires