Onkelinx : l'austérité ne peut pas être le seul plan budgétaire

20/01/12 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Le Vif

La Vice-première ministre socialiste Laurette Onkelinx veut mettre l'emploi et la croissance au coeur du débat européen. Au cours d'un entretien publié ce vendredi par la Libre Belgique, elle s'est dite inquiète du corset budgétaire à tout crin imposé par l'Union européenne.

Onkelinx : l'austérité ne peut pas être le seul plan budgétaire

© Image Globe

Au sujet de l'avenir de la fédération Wallonie-Bruxelles elle a par ailleurs estimé "juste" la préoccupation du ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt pour l'avenir de sa Région, mais "maladroits" les termes utilisés pour l'exprimer.

Le corset ne peut pas être le seul plan budgétaire

Laurette Onkelinx se dit inquiète par le corset budgétaire à tout crin imposé par l'Europe. Elle le juge "indispensable", mais celui-ci ne peut être le seul pan d'une politique européenne. "Il faut secouer le cocotier pour que l'emploi, le développement économique et la lutte contre la pauvreté deviennent l'actualité de l'Europe", a-t-elle dit.

La Vice-première ministre a également fait part de son indignation car les recettes du capitalisme financier ne sont pas remises en cause. Au contraire, celui-ci augmente son pouvoir à travers la crise, juge-t-elle. Dans ce contexte, Laurette Onkelinx a dit comprendre la colère des syndicats face à l'imposition de mesures structurelles sans vraiment de concertation.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires