Onkelinx : "aucune connivence avec la N-VA" sur Bruxelles

18/01/13 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Le Vif

La vice-première ministre et nouvelle présidente de la fédération bruxelloise du Parti socialiste, Laurette Onkelinx, a promis vendredi de défendre Bruxelles "comme une région forte" face à la vision communautariste de la N-VA. "Avec moi, il n'y aura aucune connivence avec la N-VA sur le sujet", a-t-elle déclaré sur Bel RTL.

Onkelinx : "aucune connivence avec la N-VA" sur Bruxelles

© Belga

Dans ses nouvelles fonctions, Laurette Onkelinx veut oeuvrer à "fédérer toutes les énergies du PS à Bruxelles pour imposer Bruxelles comme une région forte qui se défend, qui doit continuer à être respectée et qui doit continuer à se développer au profit de l'ensemble des Bruxellois". Elle voit dans les élections de 2014 une "échéance terrible", évoquant "cette N-VA qui met en cause Bruxelles comme région à part entière". "Je veux être très claire: avec moi, il n'y aura aucune connivence avec la N-VA sur le sujet", a-t-elle lancé. Elle veut s'assurer non seulement que la région capitale soit "respectée", mais aussi qu'elle "ait les moyens de son développement".

Bruxelles doit aussi être "une région qui collabore d'abord et avant tout avec la Wallonie", affirme encore l'ex-Liégeoise, qui n'oublie pas de rappeler son ancrage wallon.Interrogée sur le remaniement à la tête du parti socialiste, elle dit voir en Paul Magnette "l'avenir du PS". "Avec lui, le PS va de nouveau connaître une ère tout à fait positive", estime-telle. Le nouveau président faisant fonction est d'ailleurs à ses yeux "certainement" en position pour devenir le prochain patron socialiste à la fin du mandat d'Elio Di Rupo en 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires