"On ne fait pas changer d'avis les véritables racistes"

29/09/16 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Knack

Pendant des années la commissaire Jinnih Beels a incarné la lutte contre le racisme au sein du corps de police anversois. Récemment, elle a décidé de renoncer à son poste à la tête de la cellule diversité à la police anversoise, désormais elle travaillera comme manager de la diversité pour la zone de police Malines-Willebroek.

Entre-temps, l'inspection de travail a innocenté le corps de Malines-Willebroek de racisme. Cela a-t-il influencé votre décision ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires