Olivier Maingain refuse de rencontrer Benoît Lutgen tant que Milquet reste au parti

20/06/17 à 17:26 - Mise à jour à 17:28

Source: Belga

(Belga) Le président de DéFI Olivier Maingain refuse de répondre à l'invitation de son homologue du cdH Benoît Lugen "vu sa communication sans concertation". M. Maingain invite au préalable M. Lutgen à "nettoyer les écuries du cdH" après avoir appelé l'ensemble des partis politiques à se débarrasser des personnalités politiques citées dans des scandales. Il a notamment évoqué le nom de l'ex-présidente du cdH et ancienne ministre Joëlle Milquet.

Benoît Lutgen a invité cette semaine les présidents du MR, de DéFI et d'Ecolo pour des entretiens séparés. Il souhaite être à l'écoute au sujet d'une série de propositions relatives notamment à la gouvernance, au pacte pour un enseignement d'excellence, aux enjeux économiques, climatiques et sociaux. Mardi midi, DéFI avait posé comme préalable à toute discussion que chaque parti fasse le ménage chez lui à propos des affaires. A la RTBF, il a notamment évoqué le nom de Joëlle Milquet qui avait quitté sa charge ministérielle après avoir été suspectée d'avoir embauché du personnel pour sa campagne électorale dans son cabinet. "Lutgen n'est pas le maître des négociations. Par courtoisie j'avais accepté de le rencontrer demain sans ordre du jour précis",a réagi M. Maingain sur Twitter. "Vu sa communication sans concertation, il attendra. D'abord nettoyer les écuries du cdH", a-t-il précisé. (Belga)

Nos partenaires