Offensive de printemps des talibans qui ignorent les appels à la paix

25/04/18 à 09:33 - Mise à jour à 09:40

Source: Belga

(Belga) Les talibans ont officiellement lancé mercredi leur offensive de printemps, rejetant ainsi implicitement les récents appels du gouvernement afghan à entamer des négociations de paix. L'opération Al Khandaq - du nom d'une bataille menée à Médine au VIIe siècle au cours de laquelle des combattants musulmans avaient défait des envahisseurs "infidèles" - ciblera les forces américaines et "leurs agents de renseignement" ainsi que leurs "partisans internes", ont annoncé les talibans dans un communiqué.

Il s'agit en partie d'une réponse à la nouvelle stratégie pour l'Afghanistan mise en place l'année dernière par le président américain Donald Trump, qui a accordé plus de latitude aux forces américaines pour combattre les insurgés, ont-ils indiqué. L'offensive de printemps des talibans marque habituellement le début de ce qui est considéré comme la "saison des combats", bien que cette année ces derniers se soient poursuivis pendant l'hiver. Les insurgés ont également revendiqué une série de sanglants attentats dans la capitale Kaboul, qui ont tué et blessé des centaines de civils. Les talibans sont depuis plusieurs semaines sous pression pour accepter une offre de négociations de paix lancée en février par le président Ashraf Ghani. Leur communiqué n'en fait toutefois aucune mention. (Belga)

Nos partenaires