Obama propose une taxe sur le pétrole pour favoriser les transports "propres"

05/02/16 à 00:21 - Mise à jour à 00:21

Source: Belga

(Belga) Le président américain Barack Obama va proposer la mise en place d'une taxe de 10 dollars par baril de pétrole qui permettrait de financer un vaste plan d'investissement dans les transports "propres", a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Cette proposition, qui sera inscrite dans le budget 2017 que l'exécutif américain va présenter la semaine prochaine, n'a quasiment aucune chance d'être adoptée par le Congrès, dont les deux chambres sont contrôlées par les républicains. Ces derniers sont farouchement opposés à toute législation liée à la lutte contre le changement climatique et la campagne électorale en cours pour la présidentielle de novembre ne les pousse aucunement à la recherche de compromis. M. Obama demande depuis des années au Congrès d'allouer des budgets plus importants aux infrastructures, en particulier les transports publics, qui permettraient selon lui aussi de doper la croissance et l'emploi. La "redevance" sur le baril présentée jeudi serait mise en place sur cinq ans et serait à la charge des groupes pétroliers. Elle permettrait "d'encourager l'innovation dans les technologies vertes et de transformer le système de transport pour les décennies à venir", indique la Maison Blanche qui rappelle que le secteur des transports représente 30% des émissions de gaz à effet de serre des Etats-Unis. (Belga)

Nos partenaires