Obama défend l'accord commercial transpacifique TPP comme une arme anti-Chine

03/08/16 à 01:29 - Mise à jour à 01:29

Source: Belga

(Belga) Le président américain Barack Obama a pris la défense mardi du traité de libre-échange transpacifique (TPP), attaqué de toutes parts aux Etats-Unis, en assurant qu'il permettrait de réduire l'influence économique de la Chine en Asie.

Obama défend l'accord commercial transpacifique TPP comme une arme anti-Chine

Obama défend l'accord commercial transpacifique TPP comme une arme anti-Chine © BELGA

"Si nous n'établissons pas des règles solides, des normes qui façonnent le commerce et les échanges dans la région Asie-Pacifique, c'est la Chine qui le fera", a déclaré M. Obama lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, livrant un nouveau plaidoyer pour le TPP. Signé début février après cinq années de négociations, cet accord vise à établir la plus vaste zone de libre-échange au monde entre 12 pays situés de part et d'autre de l'océan Pacifique, dont le Japon, les Etats-Unis, le Pérou ou l'Australie. Ce traité, qui doit encore être ratifié par le Congrès des Etats-Unis, soulève toutefois des craintes dans la société civile américaine et a été rejeté par les deux candidats à la Maison Blanche, le républicain Donald Trump comme la démocrate Hillary Clinton. Selon M. Obama, le TPP est pourtant porteur de droits qu'aucun accord commercial promu par la Chine ne saurait garantir en Asie. "La Chine a déjà commencé à exposer à tous les pays de la région sa propre version des accords commerciaux et ils ne s'embarrassent pas de règles sociales ou environnementales et de mesures contre le trafic d'êtres humains ou la corruption", a détaillé le président américain. "Si l'Amérique ne crée pas des règles de haute qualité, ce sont les règles chinoises qui régiront la région du monde qui connaît la plus forte croissance", a-t-il ajouté aux côtés du Premier ministre singapourien, Lee Hsien Loong, dont le pays est signataire du TPP. Les 12 signataires de l'accord sont l'Australie, Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour, les Etats-Unis et le Vietnam. (Belga)

Nos partenaires