Obama à Bruxelles : Mieux vaut ne pas venir en voiture

24/03/14 à 17:36 - Mise à jour à 17:36

Source: Le Vif

"Il est fortement déconseillé de venir en véhicule à Bruxelles" les 25 et 26 mars lors de la visite du président américain Barack Obama, indique lundi la direction trafic de la police. La Stib prévient de son côté que l'itinéraire de treize lignes de bus et deux lignes de tram sera modifié le temps de la visite présidentielle dans la capitale.

Obama à Bruxelles : Mieux vaut ne pas venir en voiture

© Reuters

"Le 25 mars au soir, et surtout durant la journée du 26 mars, les déplacements en véhicule à Bruxelles seront très problématiques", indique la police. Des axes importants, comme le "périmètre classique Schuman" ainsi que la petite ceinture en surface entre la place Louise et la porte de Namur et les environs de la place des Palais, seront soustraits à la circulation. Le stationnement y sera également interdit.

La police procédera "à l'enlèvement de tous les véhicules, y compris les vélos, qui se trouvent dans les zones interdites au stationnement", précise-t-elle. La Stib prévient, quant à elle, que les lignes de bus 21, 27, 36, 60 et 79 seront déviées lundi soir de 20h45 à 22h, à hauteur de Schuman, rue de la Loi, place du Trône et Porte de Namur.

Pour la journée de mercredi, le réseau de la Stib sera plus fortement perturbé encore. Il est recommandé aux voyageurs de privilégier le métro et le tram pour leurs trajets vers et depuis le centre-ville. Les lignes de tram 92 et 93 seront interrompues de 8h30 à 20h entre Botanique et Louise. Les lignes de bus 12, 21, 22, 27, 36, 60, 64 et 79 seront limitées à Maelbeek alors que les bus 34, 38, 54, 71 et 95 seront limités à la place du Luxembourg.

Les véhicules reprendront leur itinéraire habituel aux alentours de 20h. La société de transports en commun bruxelloise souligne enfin que "des agents de sécurité de la Stib et les forces de l'ordre seront présents sur le réseau et les poubelles des stations de métro seront scellées par mesure de sécurité".

La ministre bruxelloise des Transports Brigitte Grouwels (CD&V) a appelé les habitants de la capitale à profiter de ces deux journées pour "troquer autant que possible leur voiture contre les transports publics et à parcourir la distance entre les quelques arrêts de métro à pied ou à enfourcher un Villo", espérant que "l'Obama day" sera un "bike day".

En savoir plus sur:

Nos partenaires