Numéro Inami : un collectif de parents dénonce le manque de cohérence des facultés de médecine

01/12/14 à 06:59 - Mise à jour à 06:58

Source: Belga

Les étudiants en médecine de l'ULB, l'UCL et l'ULg ont été informés officiellement samedi des nouvelles règles établies par les universités concernant le choix des spécialisations possibles.

Numéro Inami : un collectif de parents dénonce le manque de cohérence des facultés de médecine

© BELGA

Un collectif regroupant des parents d'étudiants concernés s'inquiète de l'impact de ces nouvelles modalités alors que les établissements n'ont pas attendu l'issue des concertations en cours sur la problématique des numéros Inami, lit-on dans Le Soir de lundi.

Dorénavant, la demande d'inscription au concours pour toutes les disciplines devra être introduite pour le 15 décembre au plus tard dans une seule université, celle choisie par le candidat quelle que soit l'établissement qui lui a octroyé son diplôme pour son 2e cycle (exception faite pour la stomatologie).

Jusqu'ici, cette inscription ne pouvait se faire que dans l'université au sein de laquelle l'étudiant poursuivait son cursus. "En lançant un compte à rebours alors que les négociations sont en cours et qu'un probable déblocage est attendu, nos universités prennent en otage les étudiants pour faire pression sur les politiques", estime Olivier Couvin, membre du collectif.

En savoir plus sur:

Nos partenaires