Numéro Inami : un cadastre dynamique des médecins

08/05/15 à 08:36 - Mise à jour à 08:36

Source: Belga

Le SPF Santé publique déposera sur la table, ce vendredi, son cadastre dynamique des médecins lors de la réunion plénière de la commission de planification de l'offre médicale, a annoncé la ministre de la Santé publique, Maggie De Block.

Numéro Inami : un cadastre dynamique des médecins

© Belga

Ce cadastre présente en détail le nombre de médecins -généralistes et spécialistes- actifs en Belgique. "Ce cadastre dynamique peut être utilisé par la commission de planification de l'offre médicale pour limiter le nombre d'étudiants par spécialité pour les prochaines années", explique-t-on.

Le problème des numéros Inami dure depuis des années. La Flandre a instauré un examen d'entrée en médecine ce qui n'est pas encore le cas pour la Communauté française. Le ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt soumettra au gouvernement vendredi son projet de décret organisant un filtre aux études de médecine. Les communautés qui siègent dans la commission de planification doivent, sur base du cadastre dynamique, savoir combien de médecins seront nécessaires par spécialité et prévoir le nombre d'étudiants pour les prochaines années.

En savoir plus sur:

Nos partenaires