Nuisances des avions - Le gouvernement flamand invoque un conflit d'intérêt contre les normes bruxelloises

02/12/16 à 12:17 - Mise à jour à 12:18

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement flamand a décidé vendredi d'invoquer un conflit d'intérêt afin de contrer les plans de la Région bruxelloise de faire appliquer plus sévèrement les normes de bruit pour les avions utilisant l'aéroport de Bruxelles-National, situé en Flandre.

Nuisances des avions - Le gouvernement flamand invoque un conflit d'intérêt contre les normes bruxelloises

Nuisances des avions - Le gouvernement flamand invoque un conflit d'intérêt contre les normes bruxelloises © BELGA

"C'est un signal que nous ne nous laissons pas faire", a affirmé le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), également chargé de la périphérie bruxelloise. "Il doit y avoir une répartition entre les bons et les mauvais côtés liés à Brussels Airport", a-t-il ajouté. La ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege (CD&V), s'est ralliée à la démarche de son collègue. La Région bruxelloise veut imposer à partir du 1er janvier prochain, une "tolérance nulle" pour les dépassements des normes de bruit causés par les avions survolant la capitale. La ministre bruxelloise de l'Environnement, Céline Fremault, avait supprimé en juin dernier la tolérance administrative qui permettait aux avions de dépasser, de 9 décibels le jour et de 6 décibels la nuit, les normes de bruit fixées par un arrêté datant de 1999. Elle jugeait que les compagnies aériennes avaient eu quinze ans pour se mettre en conformité avec la législation et que les évolutions technologiques rendaient cette tolérance obsolète. S'estimant lésées, plusieurs compagnies ont saisi le Conseil d'État ces dernières semaines. Sans succès: tant la chambre francophone que la chambre néerlandophone de la juridiction ont jusqu'ici conforté la décision de la Région bruxelloise. (Belga)

Nos partenaires