Nuisances des avions - Ben Weyts compte invoquer un conflit d'intérêt pour bloquer de nouvelles normes

29/11/16 à 07:27 - Mise à jour à 07:32

Source: Belga

(Belga) Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts (N-VA) compte invoquer un conflit d'intérêt afin de contrer les plans de la Région bruxelloise d'introduire des normes plus sévères pour les nuisances sonores aériennes. Le ministre veut éviter que les embarras soient plus conséquents pour la périphérie flamande, rapportent De Standaard et Het Nieuwsblad mardi.

"A cause de la décision bruxelloise, les couloirs aériens vont se déplacer de la capitale vers la Flandre", affirme M. Weyts. "Bruxelles a tous les avantages de l'aéroport, mais la région ne veut pas en supporter les embarras. Ils reposent encore plus sur les épaules de la Flandre. C'est pourquoi je vais rapidement demander au gouvernement flamand d'invoquer un conflit d'intérêt." M. Weyts donne suite à la demande des bourgmestres de la périphérie flamande, des compagnies aériennes et de l'aéroport. Il s'oppose à la législation sur les vols que le ministre fédéral de la Mobilité, François Bellot, prépare. Les nouvelles normes devraient entrer en vigueur le 1er janvier, mais en invoquant un conflit d'intérêt, ce calendrier deviendrait incertain. L'affaire devrait être examinée par le comité de concertation, sous la direction du Premier ministre Charles Michel. Tant que le dossier fera l'objet d'une enquête, les décisions ne pourront être mises en ?uvre. (Belga)

Nos partenaires