Nucléaire: exercice à la centrale française de Chooz mardi

01/03/16 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Belga

(Belga) La Force d'action rapide du nucléaire (FARN), créée par EDF au lendemain de la catastrophe de Fukushima en 2011, sera en exercice mardi à la centrale de Chooz, située à proximité de la frontière franco-belge, annonce un communiqué mardi.

Cet exercice est le premier que la FARN réalise au Centre nucléaire de production d'électricité (CNPE) de Chooz. Au total, 45 personnes en provenance des centrales de Civaux (sud de Poitiers), Dampierre (Loiret) et Paluel (Seine-Maritime) simuleront une situation d'urgence avec les équipes de la centrale, annonce EDF. Outre ces moyens humains, des équipements mobiles seront installés en différents endroits pour assurer la ré-alimentation en eau, en électricité et en air. Une "base arrière", qui préparera les opérations et sera chargée d'héberger les équipes de la FARN, sera également mise en place. La Force d'action rapide du nucléaire, composée de 300 personnes, doit être capable d'intervenir sur une centrale nucléaire en moins de 24 heures, afin de limiter les conséquences d'un éventuel accident grave. "Un entrainement sur site est indispensable pour bien connaître ses spécificités matérielles et géographiques", conclut EDF. (Belga)

Nos partenaires