Nucléaire civil: Inde et Japon devraient signer vendredi un accord controversé

06/11/16 à 08:31 - Mise à jour à 08:33

Source: Belga

(Belga) Le Japon et l'Inde doivent signer vendredi un accord controversé sur le nucléaire civil, renforçant ainsi leur coopération face aux ambitions géopolitiques chinoises dans la région, rapportent dimanche les médias japonais.

Nucléaire civil: Inde et Japon devraient signer vendredi un accord controversé

Nucléaire civil: Inde et Japon devraient signer vendredi un accord controversé © BELGA

Cet accord, en passe d'être signé par le Premier ministre indien Narendra Modi et son homologue japonais Shinzo Abe, doit permettre au Japon d'exporter en Inde sa technologie nucléaire, selon le quotidien Yomiuri Shimbun. L'Inde, qui possède l'arme atomique, deviendrait le premier non-signataire du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires à conclure un tel accord avec Tokyo. L'accord prévoit également la fin de la coopération japonaise en cas d'essai nucléaire de l'Inde, rapporte le Yomiuri Shimbun. Les deux capitales sont de plus en plus inquiètes quant au renforcement de la présence militaire chinoise en Asie, notamment en mer de Chine méridionale, en mer de Chine orientale et dans l'océan Indien. Chine et Inde ont un contentieux frontalier qui a fait depuis des décennies l'objet de nombreux cycles de négociations, en vain, et les tensions restent fréquentes le long de leur frontière. L'Inde a été humiliée par la Chine lors d'une courte mais sanglante guerre en 1962 à propos de l'Etat d'Arunachal Pradesh, sur lequel New Delhi garde la tutelle depuis le retrait des troupes chinoises après la fin du conflit. Tokyo et Pékin ont également un différend sur des îles de mer de Chine orientale. (Belga)

Nos partenaires