Nouvelle-Zélande: démission de l'ancien Premier ministre et actuel chef de l'opposition

13/02/18 à 02:54 - Mise à jour à 02:55

Source: Belga

(Belga) L'ancien Premier ministre néo-zélandais et actuel chef de l'opposition Bill English (National Party) a annoncé qu'il allait prendre congé du parlement dans le courant du mois.

"Cela a été un énorme privilège pour moi de servir les Néo-Zélandais depuis mon élection au parlement en 1990", a-t-il annoncé dans une déclaration, mardi. "Je pense que c'est le bon moment pour faire un pas de côté et saisir de nouvelles opportunités personnelles et professionnelles", a-t-il ajouté. L'ancien Premier ministre n'a pas bénéficié de la même popularité que son prédécesseur auquel il a succédé en décembre 2016. L'ancien ministre des finances a toutefois contrebalancé son image assez rêche par l'embellie économique du pays. Sous sa direction, le National Party a emporté 44,4% des votes lors des élections de septembre, alors que les partis travailliste et écologiste combinés ont atteint 43,2%. Néanmoins, le parti de Bill English n'a pas dégagé d'accord de coalition avec les travaillistes emmenés par Jacinda Ardern. Cette dernière a alors pris la tête du pays. La démission de M. English sera effective à partir du 27 février. (Belga)

Nos partenaires