Nouvelle fermeture de tunnel à Bruxelles : "il est temps de désigner les coupables"

24/02/16 à 14:10 - Mise à jour à 14:10

Source: Belga

L'organisation de défense des automobilistes, Touring, a sévèrement critiqué mercredi "la énième fermeture de tunnel" à Bruxelles, en l'occurrence le tunnel Montgomery dont la fermeture dans les deux sens a été annoncée mercredi matin.

Nouvelle fermeture de tunnel à Bruxelles : "il est temps de désigner les coupables"

© Belga

Aux yeux de Touring, cette infrastructure est située sur un des principaux axes de la capitale. Les conséquences d'une mauvaise gestion du passé ont une influence directe sur l'économie et la mobilité", a-t-elle dénoncé mercredi matin.

Pour Touring, "il est temps de mettre les coupables devant leurs responsabilités". A ses yeux, la commission spéciale du parlement bruxellois doit être muée en commission d'enquête pour défricher le passé.

"L'actuelle commission est un bout de chiffon pour éponger le sang et n'empêchera pas que la mauvaise gestion du passé reste sous le tapis. Si de telles pratiques devaient se produire dans une entreprise privée, les conséquences pour les responsables seraient tout autres que dans le cas des tunnels et la mobilité bruxelloise en général", a ajouté l'organisation de défense des automobilistes.

Pour celle-ci, "cela n'a pas constitué une priorité, et lorsqu'un problème surgit, l'autorité ne trouve rien de mieux que démolir (le viaduc Reyers) ou fermer (le tunnel Stéphanie). C'est en effet au profit de l'usager, mais c'est celui-ci, qui doit en payer le prix sur le plan de sa mobilité, ce qui est inacceptable lorsque l'on sait combien de niveaux de pouvoirs perçoivent des taxes en tous genres auprès de celui-ci".

Touring a enfin demandé que l'on cesse de réduire des bandes de circulation et de fermer des voiries telles que sur le boulevard de la Woluwe, tant que les tunnels ne sont pas rouverts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires