Nouveau document sur la collaboration présumée de Lech Walesa avec la police communiste

17/02/16 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Belga

(Belga) L'Institut polonais de la mémoire nationale (IPN) a annoncé sur son site internet avoir saisi mardi un nouveau document sur la collaboration présumée avec les services secrets communistes (SB) de Lech Walesa, chef historique du syndicat Solidarité.

Nouveau document sur la collaboration présumée de Lech Walesa avec la police communiste

Nouveau document sur la collaboration présumée de Lech Walesa avec la police communiste © BELGA

Selon IPN, qui instruit les crimes nazis et staliniens en Pologne, il s'agit d'une "feuille de papier manuscrite", datant de 1974 et relatant la conversation d'un fonctionnaire de la SB avec "le collaborateur secret Bolek", nom de code que certains historiens attribuent à l'ancien président polonais et prix Nobel de la paix. Ce document a été saisi parmi d'autres au domicile de la veuve du général Czeslaw Kiszczak, mort l'an dernier, qui fut le bras droit de l'ancien dictateur communiste polonais Wojciech Jaruzelski. "La veuve de Czeslaw Kiszczak nous a proposé l'achat de documents gardés par son mari", dont cette feuille manuscrite, a précisé l'institut qui a pourtant décidé de perquisitionner avec la police sa maison mardi pour saisir ces documents, détenus "illégalement" selon lui. Lech Walesa, en voyage aux Etat-Unis, a réagi mercredi sur son blog: "Ces petites gens déterrent même le cadavre de Kiszczak pour lutter contre moi. Vous n'êtes pas capables de changer les faits avec vos mensonges, vos calomnies et vos faux papiers", a-t-il martelé. (Belga)

Nos partenaires