Nouveau décret sur les arts de la scène: que change-t-il?

13/10/16 à 06:51 - Mise à jour à 09:52

Source: Belga

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a définitivement approuvé mercredi soir un projet de décret réformant les règles de reconnaissance et de subventionnement des arts de la scène.

Nouveau décret sur les arts de la scène: que change-t-il?

Le grand théâtre de Verviers © Guy Focant/SPW-Patrimoine

Le texte est le tout premier fruit de l'opération "Bouger les lignes", ce vaste processus réflexif visant à adapter la politique culturelle aux besoins du 21e siècle en Belgique francophone. Il remplace un décret vieux de près de quinze ans sur les arts de la scène (théâtre, musique, cirque, arts forains) et y intègre dorénavant le théâtre jeune public, ainsi reconnu comme un art de la scène à part entière.

Le texte, déposé par la ministre de la Culture Alda Greoli à l'issue d'une vaste concertation des différents acteurs, vise à mieux soutenir la création et la diffusion des artistes francophones, défendre le volume ainsi que la qualité de leur emploi, encourager l'accès à des publics plus diversifiés (dont les jeunes via les écoles notamment), accompagner la transition numérique du secteur et, enfin, améliorer la gouvernance des différents opérateurs.

L'attribution des subventions, qui sera simplifiée d'un point de vue administratif, sera aussi mieux objectivée. Les contrats-programmes existants seront tous réinitialisés pour une période uniforme de cinq ans à partir du 1er janvier 2018 pour tous les opérateurs. Des aides pour des projets plus ponctuels pourront toutefois toujours être accordées pour des périodes de un, deux ou trois ans.

Autre nouveauté: les artistes ou compagnies qui solliciteront des subsides à la Fédération devront indiquer dans leur demande les aides (publiques ou privées) sollicitées et/ou déjà obtenues par ailleurs.

Le décret a été approuvé par la majorité PS-cdH. L'ensemble de l'opposition (MR, Ecolo, DéFI et PTB) s'est abstenue.

Nos partenaires