Nous avons sondé les députés fédéraux sur les propositions portées par Marx et Engels

18/10/17 à 09:30 - Mise à jour à 09:40
Du Le Vif/L'Express du 13/10/17

Des propositions issues du Manifeste du Parti communiste. Sans, bien sûr, leur dire d'où elles venaient. Les résultats sont parfois surprenants.

C'est presque scientifiquement établi dans les pages qui précèdent : un spectre hante donc la Wallonie. Le spectre du communisme. Mais qui sait vraiment, au fond, ce qui fait la chair gluante de cet effroyable ectoplasme ? La question, celle de la définition scientifique du communisme, divise les communistes eux-mêmes. Nous ne la réglerons pas ici. Mais nous tenterons de mesurer si l'élite de notre si sage monarchie constitutionnelle n'est pas gangrenée par le bacille marxiste. Car si la société communiste future n'a jamais été décrite en profondeur, ni par Marx ni par Engels, les deux barbudos, lorsqu'ils publient en 1848 le Manifeste du Parti communiste, veillent tout de même à y jeter les graines d'un programme commun. Un programme aux manières de décalogue, abstrait et lapidaire à la fois, mais un programme quand même. Il vaudra " pour les pays les plus avancés ", et ses dix mesures, " bien entendu, seront fort différentes dans les différents pays ".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires