Nos ministres ne semblent pas vraiment intéressés par la lutte contre la fraude fiscale

14/11/17 à 16:17 - Mise à jour à 16:16

Source: Knack

Depuis des années, nos ministres responsables réagissent mollement à l'évasion fiscale via les paradis fiscaux tels que les Bermudes et le Panama. Et ils faillent de manière flagrante à la lutte contre la fraude fiscale en Belgique.

"Mettez deux économistes ensemble, et vous aurez trois avis", dit la boutade, mais l'année dernière plus de 350 économistes ont signé une lettre dans laquelle ils affirment que les paradis fiscaux "ne se justifient pas économiquement" et qu'il vaudrait mieux les supprimer parce qu'ils ne servent pas de "but économique utile". La lettre a été publiée après la publication des Panama Papers. Ces derniers révèlent que de fantomatiques sociétés au Panama ont leurré le fisc pendant des années. Avant, les Offshore Leaks, LuxLeaks et SwissLeaks avaient révélé une duperie fiscale à grande échelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires