Nos détenus bientôt profilés ?

30/09/11 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Le Vif

Le ministre de la Justice, Stefaan De Clerck, veut éviter l'évasion de détenus dangereux en établissant un profil de risque de toutes les personnes en prison. Pour ce faire, il mettra sur pied un service spécialisé, rapportent vendredi les quotidiens "Het Nieuwsblad" et "De Standaard".

Nos détenus bientôt profilés ?

© Belga

Le ministre souhaite prendre des mesures après l'évasion d'un détenu albanais, Dritan Repexhi, de la prison de Merksplas, un établissement ancien qui ne doit, en principe, pas recevoir de prisonniers dangereux. Il est en effet apparu que Dritan Rexhepi n'était pas un simple voleur mais un tueur à gages coutumier des évasions et recherché par plusieurs pays européens.

"Actuellement, la police, le parquet et l'administration pénitentiaire font chacun leur analyse de risque. Cela va changer. Nous créerons un service qui rassemblera toutes ces informations et établira le profil de chaque détenu", a-t-on expliqué au cabinet de M. De Clerck.

Ce profil tiendra compte non seulement du risque d'évasion mais aussi du passé médical, de l'usage de drogue et des relations du détenu.

Ce service devrait voir le jour au plus tôt en 2012, dès lors qu'un gouvernement de plein exercice sera en place.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires