Nom de famille : dans l'ordre alphabétique en cas de désaccord

28/10/16 à 13:14 - Mise à jour à 13:14

Source: Belga

Le conseil des ministres a approuvé vendredi un avant-projet de loi prévoyant que les parents se trouvant dans l'incapacité de s'accorder sur le choix du nom de famille de l'enfant se verront imposer l'obligation de donner le nom du père et de la mère, dans l'ordre alphabétique.

Nom de famille : dans l'ordre alphabétique en cas de désaccord

image d'illustration © iStock

Lorsque le père et la mère de l'enfant, ou l'un d'entre eux, portent déjà un double nom, le ou les parents concernés choisiront la partie du nom à attribuer. A défaut, la partie du nom à attribuer le sera également par ordre alphabétique.

Les parents d'enfants nés depuis le 1er juin 2014 qui n'ont exprimé de choix ou qui n'étaient pas d'accord sur le nom de l'enfant auront le temps jusqu'au 30 juin 2017 pour lui attribuer le double nom dans l'ordre alphabétique.

La nouvelle législation doit entrer en vigueur à partir du 1er janvier 2017. Une circulaire visera à informer correctement les parents. Dans les autres cas de figure, les parents resteront libres de choisir tant le prénom que le nom.

Nos partenaires