Noël Slangen quitte l'Open Vld et la politique

07/07/16 à 08:00 - Mise à jour à 08:00

Source: Belga

(Belga) Le conseiller en communication et homme politique Noël Slangen, 51 ans, quitte après dix ans son parti, l'Open Vld, et la politique, écrit-il jeudi dans une chronique publiée par le Standaard. "Mon indignation concernant le fait que 13,3% de Flamands de ma province du Limbourg ne puissent compter que sur à peine 1,68% des moyens culturels me fait conclure que je n'ai pas ma place en politique ou dans un parti", écrit-il.

Noël Slangen quitte l'Open Vld et la politique

Noël Slangen quitte l'Open Vld et la politique © BELGA

"Ce n'est pas ce dossier lui-même, mais l'incompatibilité de la liberté d'expression avec la gestion d'un parti qui m'amène à cette décision", poursuit Noël Slangen. "Plutôt que le parti soit une charge pour moi, c'est mon avis qui est une charge pour le parti. Car je ne peux pas faire autrement que de donner mon avis et critiquer ce qui selon moi être critiqué. Un parti doit pouvoir compter sur des militants inconditionnels, qui défendent la ligne du parti même quand ils ne s'alignent pas. Je n'y arrive pas." Noël Slangen souligne que son départ n'a rien à voir avec une brouille, "ni avec le parti, ni avec le président, ni avec le ministre de la Culture concerné". "Les décisions que je conteste ne sont pas individuelles mais sont la responsabilité de différents partis et différentes personnes. (..) Il ne s'agit pas de "rompre avec" ou de "démissionner" car je n'ai pas de fonction dont on démissionne. Je recouvre simplement ma liberté." Noël Slangen résilie sa carte de membre du parti et ne sera plus président de l'Open Vld Hasselt. Noël Slangen a notamment conseillé le Premier ministre Guy Verhofstadt entre 1999 et 2002. Il a également travaillé pour Jean-Luc Dehaene (CD&V) et pour le socialiste Steve Stevaert. (Belga)

Nos partenaires