Nivelles s'essaie à la gestion virtuelle du droit de stationnement

14/11/16 à 15:08 - Mise à jour à 15:10

Source: Belga

(Belga) La ville de Nivelles a présenté lundi le nouveau système qui permettra désormais aux automobilistes désireux de se garer dans le centre-ville de payer leur stationnement via une application téléchargée sur un smartphone ou une tablette, sans alimenter les horodateurs avec de la monnaie et sans imprimer de ticket. Pour gérer ainsi de manière virtuelle le droit de stationnement, Nivelles a fait appel à la société YellowBrick (www.yellowbrick.be), dont la solution compte près d'1,3 million d'utilisateurs aux Pays-Bas. Déjà mis en oeuvre à Bruxelles, le procédé n'existait pas encore en Brabant wallon.

Le système actuel qui oblige l'utilisateur à payer son ticket en insérant des pièces dans l'horodateur continue à fonctionner, mais la ville ajoute désormais la possibilité de régler son stationnement sans même se déplacer jusqu'à l'appareil. Ce qui permettra aussi de répondre à deux critiques des utilisateurs: la difficulté pour payer le stationnement en zone rouge sans monnaie, et la crainte du dépassement de la plage horaire autorisée. Avec le système YellowBrick, l'utilisateur signale via l'application lorsqu'il arrive sur place, et lorsqu'il quitte son emplacement. Une facture lui est ensuite adressée chaque semaine. Le terminal utilisé par les gardiens de la paix, en charge du contrôle du stationnement à Nivelles, se connecte à une base de données spécifiques et peut vérifier en temps réel, malgré l'absence de ticket, si le titulaire de la plaque d'immatriculation du véhicule a effectué ou non une transaction via YellowBrick. (Belga)

Nos partenaires