Nigeria: Boko Haram tue 10 personnes dans un village près de Chibok

21/08/16 à 21:58 - Mise à jour à 21:58

Source: Belga

(Belga) Le groupe islamiste nigérian Boko Haram a tué dix personnes et kidnappé 13 autres samedi dans un village proche de Chibok, localité où plus de 200 lycéennes avaient été enlevées en 2014 par ces djihadistes, ont rapporté dimanche des villageois.

Selon ces résidents interrogés par l'AFP, les combattants de Boko Haram sont arrivés dans le village de Kubrrivu à la tombée de la nuit samedi, et ont ouvert le feu sur les villageois qui dormaient, pillant et brûlant les maisons, avant de s'enfuir en kidnappant 13 femmes et enfants. "Les combattants de Boko Haram étaient sur quatre motos, trois sur chacune, et ont tiré sur les maisons pendant que les gens dormaient", a rapporté Luka Damina, résident d'un village voisin. "Ils ont tout brûlé, après avoir volé les réserves de nourriture et le bétail, et enlevant des femmes et des enfants", a-t-il ajouté. Ayuba Alamson, un chef communautaire de la ville de Chibok, située à 20 kilomètres de là, a confirmé à l'AFP que 13 personnes avaient été enlevées dans l'attaque. "Parmi ces 13 personnes, il y a 7 femmes, 5 jeunes garçons et une petite fille", a-t-il ajouté. En 2014, le village de Kubrrivu avait été totalement détruit dans une précédente attaque du groupe, et ses habitants avaient dû fuir. Un an plus tard, l'armée nigériane a repris contrôle de ce territoire et les habitants ont reconstruit leurs maisons. Malgré de nombreuses victoires militaires depuis l'arrivée au pouvoir du président nigérian Muhammadu Buhari en 2015, de nombreuses zones au nord-est du Nigeria reste sous contrôle de la secte islamiste. L'insurrection de Boko Haram a fait plus de 20.000 morts et 2.6 millions de déplacés depuis 2009. Le 14 avril 2014, le kidnapping sans précédent par Boko Haram de 276 adolescentes de Chibok avait provoqué une vague d'indignation au Nigeria et dans le monde. Cinquante-sept d'entre elles avaient réussi à s'échapper peu après leur enlèvement. (Belga)

Nos partenaires