New York renforce la législation sur les armes contre les auteurs de violences domestiques

01/04/18 à 12:25 - Mise à jour à 12:26

Source: Belga

(Belga) L'Etat américain de New York renforce sa législation sur les armes à l'encontre des personnes reconnues coupables de violences domestiques, a annoncé samedi le gouverneur Andrew Cuomo. Ces personnes doivent désormais rendre toutes les armes à feu qu'elles possèdent.

La législation new-yorkaise interdisait jusqu'à présent la possession d'armes à feu pour les individus reconnus coupables d'un certain nombre d'infractions considérées comme "graves". "Cependant, de nombreuses infractions étaient exclues de cette législation", a indiqué M. Cuomo. La nouvelle loi contient une liste de "crimes graves". Quiconque est condamné à un crime figurant sur cette liste perdra automatiquement son permis de port d'armes et devra remettre toutes celles qu'il possède. "La récente vague de fusillades est terrible et le fait que le gouvernement fédéral (du républicain Donald Trump, ndlr) ne travaille pas à une législation sur les armes est déraisonnable", a ajouté M. Cuomo, membre du parti démocrate. L'adaptation de la législation sur les armes fait partie de l'agenda 2018 des femmes ("2018 Women's Agenda"), a-t-il précisé sur CNN. "La moitié des femmes qui sont tuées dans le pays le sont par un partenaire. Dans l'État de New York, les armes à feu ont été utilisées en 2016 dans 35 meurtres commis dans un contexte domestique. Après la dernière fusillade dans une école de Floride au cours de laquelle 17 personnes ont été tuées, une vague de protestations contre la violence par armes à feu a pris de l'ampleur. (Belga)

Nos partenaires