Neuf "terroristes" présumés tués dans un raid policier en Egypte

24/12/17 à 15:51 - Mise à jour à 15:52

Source: Belga

(Belga) Neuf "terroristes" présumés accusés d'être impliqués dans des attaques dans la péninsule égyptienne du Sinaï ont été tués au cours d'une opération policière dans le nord-est de l'Egypte, a annoncé dimanche le ministère de l'Intérieur.

La cellule, située dans la province de Sharqiya, au nord-est du Caire, a été impliquée dans des attaques visant "certains postes de sécurité et des dispositifs militaires au Nord-Sinaï, qui ont tué de nombreux membres des forces armées et de la police", a indiqué le ministère. Depuis la destitution par l'armée du président islamiste Mohamed Morsi à l'été 2013, les forces de sécurité égyptiennes affrontent différents groupes extrémistes. Dans la région Nord-Sinaï, bouclée par les forces de sécurité, le groupe Etat islamique est particulièrement actif, ciblant des soldats, des policiers et des civils. Selon le ministère, la cellule visée préparait aussi "une série d'opérations hostiles visant les infrastructures essentielles et vitales" dans cette région. Les policiers ont par ailleurs retrouvé des fusils automatiques et des munitions dans ce repaire qui était utilisé comme un lieu de formation à l'utilisation d'armes et d'explosifs. Des "organismes" du ministère de l'Intérieur ont par ailleurs appréhendé neuf personnes détenant des armes et engins explosifs dans le cadre d'une opération menée au Caire, a indiqué le ministère de l'Intérieur. (Belga)

Nos partenaires