Neige : la phase d'alerte routière maintenue jusqu'au moins 20h00

15/01/16 à 15:32 - Mise à jour à 17:07

Source: Belga

La phase d'alerte routière enclenchée en Wallonie vendredi matin à 11h30 restera d'application au moins jusqu'à 20h00 vendredi soir, indique le Centre régional de crise en milieu d'après-midi.

Neige : la phase d'alerte routière maintenue jusqu'au moins 20h00

© Belga

L'interdiction pour les camions de plus de 13 mètres de long de circuler sur l'autoroute E25 (A602-A26) entre l'échangeur de Loncin et de Massul, dans les deux sens, continue donc à être d'application, au moins jusqu'en soirée.

La décision a été prise "au vu des dernières prévisions météorologiques", des chutes de neige étant encore attendues en soirée au sud du Sillon Sambre et Meuse, "et des conditions difficiles de circulation".

La situation toujours problématique sur les routes

Vers 15h00, la situation du trafic reste problématique à divers endroits du réseau autoroutier belge, perturbé depuis des heures par les chutes de neige.

Touring Mobilis comptabilise encore environ 220 kilomètres cumulés d'embouteillages. De nombreux poids lourds sont en difficulté sur des axes importants, et des accidents se sont ajoutés sur la E411 Bruxelles-Namur-Luxembourg et sur la E19 Valenciennes-Mons-Bruxelles, peut-on lire sur le site de la police fédérale de la route.

Sur la E411, l'accident a eu lieu "à hauteur de Aische-en-Refail en direction de Luxembourg". La bande de droite est obstruée. Sur le même axe et dans la même direction, le trafic est fortement perturbé, avec une vitesse moyenne de 10 km/h, sur 21 km entre Eghezée et Courrière, signale Touring Mobilis. Les automobilistes perdent deux heures sur ce tronçon. Dans l'autre sens, les conditions de conduite sont notamment difficiles entre Spontin et Daussoulx.

Sur la E19, c'est à hauteur de Seneffe, en direction de Bruxelles, que les embarras sont signalés. La bande de gauche est obstruée. La E40 dans le sens Bruxelles-Liège fait également partie des axes où les retards sont les plus importants.

En savoir plus sur:

Nos partenaires