Négociations : Elio Di Rupo se dépêche

19/10/11 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Source: Le Vif

Les représentants des six partis qui négocient la formation du gouvernement avec le formateur Elio Di Rupo se sont retrouvés ce mercredi à midi pour entamer la discussion du marché de l'emploi. "On fait le maximum pour aller le plus vite possible", a souligné la porte-parole d'Elio Di Rupo.

Négociations : Elio Di Rupo se dépêche

© Image Globe

Mardi, les négociateurs ont pris connaissance de la note de base du formateur complétée par des éléments chiffrés dont ceux du comité de monitoring. Ils ont déjà passé en revue différentes pistes proposées par le formateur et chacun a répété les principes qu'il entend défendre.

Ce mercredi, d'un côté, les experts du formateur se sont rencontrés en bilatérales les experts des six partis sur le budget. De l'autre, pendant les discussions sur les réformes structurelles socio-économiques, chaque parti est représenté par deux négociateurs.

Enfin, plusieurs groupes de travail thématiques composés d'un "politique" et d'un technicien par parti étaient également en réunion.

Les discussions du groupe central de négociation étaient toujours en cours mercredi vers 18 heures 30.

Plusieurs thèmes sont au coeur de cette discussion: la dégressivité des allocations de chômage, le renforcement de l'attractivité du travail par une augmentation de la quotité exonérée d'impôt pour les bas et moyens revenus afin d'augmenter le salaire net -et donc le différentiel entre le salaire et l'allocation de chômage- ainsi que le renforcement de certains règles, notamment pour le stages d'attente des jeunes. Les négociateurs doivent aussi aborder le point délicat des prépensions.

Les discussions se poursuivent et il n'y a aucune estimation du moment où elles seront interrompues.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires